Rechercher
  • Bruno Hermal

Le chauffage au bois

Dernière mise à jour : 8 sept. 2020

Bien que la majorité des foyers français soient chauffés aux énergies fossiles le bois occupe un place non négligeable. Voici les raisons de son succès.



Se chauffer au bois, pourquoi?

Le bois est l'énergie la moins coûteuse et à la fois un geste écologique pour l'humanité. En effet, son empreinte écologique est neutre et c'est une alternative intéressante comparée aux énergies fossiles. D'ailleurs, la chaleur du chauffage au bois n'est-elle pas la plus douce et la plus agréable. Un beau feu de bois vous apporte une atmosphère de cocooning grâce à son odeur, grâce au craquement des bûches et à la chaleur qu'il dégage.

De plus, les performances des cheminées et poêles à bois se sont considérablement améliorés ces dernières années et offrent de très bon rendement.

L'importance d'un bon bois est donc primordiale.


Quel bois utiliser?

Il existe plusieurs types d'essences de bois:

- Les résineux: le sapin, le pin et l'épicéa

- Les feuillus tendres: le bouleau, le platane et le peuplier

- Les feuillus durs : Le chêne, le charme, le hêtre et le frêne


Bien que les résineux puissent être brûlés, ils sont à éviter car ils brûlent vite, ils sont peu calorifiques et ils encrassent les conduits à cause de leur résine et projettent également des braises. Ce n'est donc pas l'essence la plus recommandée.


Le bois de feuillus tendres ou bois blanc est couramment utilisé mais a un pouvoir calorifique faible. Il est souvent utilisé pour pour allumer le feu car il s'embrase facilement.


Il est donc recommandé de brûler du bois de feuillus durs. Le bois de feuillus durs est sans nul doute le bois le plus adapté au bois de chauffage. Le bois dur brûle moins vite et procure une longue chaleur (un stère de chêne fournit 1700 kwh).

Par contre, les bois durs sont donc les plus convoités et les plus chers.



L'humidité du bois

L'autre facteur primordial du bois est son taux d'humidité. Humide, le bois perd de sa performance de chauffe (sa capacité énergétique). Il dégage également plus de fumées et encrasse le conduit plus rapidement.

Le taux d'humidité recommandé doit être inférieur à 23% (source ONF) soit un bois de classe H1. Ainsi, le feu démarre plus facilement et les émissions de particules polluantes sont réduites. Si vous avez de la place, vous pouvez commander du bois de classe H2 et le stocker un à deux ans afin de faire des économies

Renseignez-vous pour savoir quand le bois à été coupé. Un bois coupé l'hiver, est plus sec (moins de sève). Il existe aussi quelques indices pour vérifier si un bois est sec.

Les bûches de bois sec ont les extrémités grisées et de petites fentes. L'écorce se détache facilement alors qu'un bois humide est déjà plus lourd et il y a de la mousse ou des champignons à la surface.

Si vous avez des doutes ou vous n'êtes pas capable de différencier du sapin d'un chêne, achetez du bois certifié "NF bois de chauffage"ou faite appel à un revendeur labellisé France bois bûche.



97 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout